Maintenant, c'est chose faite; tous les 15 membres de la CENI ont prêté leur serment devant le Conseil constitutionnel, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur. Le rendez-vous du 19 juillet n'ayant pas eu lieu pour dossier incomplet. A l'issue d'une rencontre qui a eu lieu ce matin entre le président du Faso et les présidents de l'APMP et du CFOP, l'opposition qui boudait la CENI est revenue sur sa décision, en raison de l'intervention du Chef de l'État qui a rassuré que le controversé Sao naba ne sera pas candidat à la présidence de la CENI.
A l'issue d'une rencontre entre le Chef de l'Etat burkinabè et le président de l'APMP Simon COMPAORE et le CFOP, Eddie KOMBOIGO, Roch Kaboré a informé les deux, des démarches qu'il a entreprises auprès de la chefferie traditionnelle et coutumière, au sujet de la crise à la CENI. A cette occasion, les deux figures de la majorité et de l'opposition ont été informées que le Sao naba ne sera plus candidat à la présidence de la CENI. Source RTB
Le Service régionale de la police judiciaire du Centre a mis un terme à un réseau de malfrats spécialisés dans la fabrication des produits contrefaits et impropres à la consommation. Les auteurs de ces forfaits exerçaient cette activité illicite dans les quartiers non-lotis dans la ville de Ouagadougou. Selon les services de la police, leur mode opératoire consistait à fabriquer des produits tels que le vinaigre, le sel de table, des arômes, eau de javel, des colorants..., et conditionnés dans des objets récupérés dans les décharges. Une équipe se chargeait de la desserte à l'aide des tricycles dans les grandes boutiques de la capitale et en province. Cette activité se déroulait depuis plus de 03 ans et environ 3000 cartons de ces produits ont déjà été mis sur le marché, plusieurs autres saisis. Les personnes interpellées ont été présentées au parquet le vendredi dernier, d'autres sont toujours en cavale.
La route nationale n°1, tronçon Ouaga-Bobo menace de s’effondrer suite aux travaux de fonçage pour faire passer la fibre optique. Une cellule de crise est mise en place et les autorités envisagent de créer urgemment une déviation à la sortie de Bobo-Dioulasso en allant vers Ouagadougou, selon nos confrères de l'AIB.
Page 25 sur 56