Rate this item
(0 votes)

Vaccin anti covid19: Le Burkina Faso franchira t-il le pas finalement? Commandera ?commandera pas?

By Publié avril 08, 2021
Le Burkina Faso semble peu pressé à l'introduction du vaccin contre la Covid19. Le discours officiel indique que le pays "prendra la bonne décision au moment opportun". Le chef du gouvernement l'a affirmé lors de la dernière réunion du comité de gestion de la maladie. Selon certaines informations, le Burkina est l'un des pays, si non le seul en Afrique de l'Ouest à "résister" à l'entrée du vaccin sur son territoire. Et ce ne sont pas les raisons qui manquent. La principale raison est que les autorités du pays, comme certains autres dirigeants africains et même au delà semble bien "résilient" et est arrivé jusque là à juguler le sort apocalyptique qui avait été prédis à coût de matraquage médiatique, aux pays dits pauvres comme le nôtre. L'on est loin des termes comme confinement, déconfinement, confinement partiel, etc... Et si le vaccin renforçait cette "immunité naturelle", le Burkina Faso ne pourrait pas s'en défaire. Il est vrai qu'il y a une sorte de pression internationale également, mais l'on pourrait considérer aussi qu'un vaccin, bien sûr sous le contrôle de nos instrument nationaux de surveillance, permet à notre pays de confirmer sa place de pays résilient. Le Burkina dispose de scientifiques et de techniciens capables de verifier qu'un produit est bon ou pas pour l'homme. Il faudra donc les mettre à contribution lorsqu'il s'agira de faire le pas. Puisque selon des sources bien introduites, le Burkina Faso est disposé à recevoir les doses du vaccin. Il reste donc selon les mêmes sources à remplir les différentes formalités liées aux démarches en la matière et c'est réglé. L'affaire serait déjà dans les tuyaux. Et ce n'est qu'une question de temps. Mais la covid19 a mis à genoux des économies à travers le monde, des États qu'aucun État sérieux ne devrait hésiter à prendre les dispositions nécessaires pour ramener la croissance. Il faut aussi être réaliste. Si le Burkina seul refuse le vaccin, il pourrait à la longue au regard des enjeux fermer dans le même temps ses portes aux échanges internationaux, aux investissements privés extérieurs... "Résilient certe mais le Burkina Faso se doit d'être réaliste" selon notre source.
Read 926 times Last modified on jeudi, 08 avril 2021 14:45
Login to post comments