Près d'un mois après sa chute, l'ancien président burkinabè Rock Marc Christian Kaboré à soudainement été déplacé. A en croire le magazine Jeune Afrique, le président déchu qui était depuis le 25 janvier, logé dans une villa ministérielle, où il pouvait recevoir ses hôtes dont sa femme Sika Kaboré et leur deux enfants, à été déplacé dans une nouvelle maison à l'improviste ce 17 février, toujours à Ouaga 2000. En plus de ce déménagement soudain du président, qui s'est fait sans véritables explications, la Junte a décidé de durcir ses conditions de détention. Limitant ainsi ses visites à 01 heure par jour et à l'interdiction formelle de communiquer avec l'extérieur sauf autorisation exceptionnelle. Aussi, ses téléphones qui lui ont été retiré depuis plusieurs semaines ne lui ont toujours pas été restitués lui empêchant ainsi toute communication. Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) assure par ailleurs que ce sont "les forces spéciales qui veillent sur lui". Avec JA
La compagnie Aérienne française, Air France va reprendre ses vols à destination de Bamako, les compagnies sous régionale attendent toujours. "D’abord refusée par l’Élysée, la fin de la suspension des vols de la compagnie française vers le Mali a été actée. Le fruit d’un intense lobbying." La compagnie avait suspendu ses 14 vols hebdomadaires vers Bamako après l'annonce des sanctions économiques de l'UEMOA et de la CEDEAO contre le Mali. Pendant ce temps, les compagnies sous régionale attendent toujours compte tenu des sanctions de la CEDEAO qui pèsent sur le Mali. Alors que air France c'est 14 vols par semaine, mais avec cette situation, les compagnies de la sous région s'en sortent suffisamment pénalisées. Avec JA
Les habitants de Nonsin, un quartier de Ouagadougou ont découvert ce lundi 14 février 2022, un corps sans vie dans un véhicule à l’espace de hippodrome. Un corps sans vie a été découvert dans un véhicule de type « Highlander nouveau ». Selon certaines informations, c’est le propriétaire du véhicule, un travailleur minier et habitant du quartier Rimkieta qui serait assassiné et mis dans le coffre de son véhicule. A en croire les riverains, le véhicule était sur place depuis plus de 24H et c’est la puanteur du corps en état de putréfaction qui a attiré l’attention des premiers témoins. La police scientifique était sur place pour les constats et pour procéder à l’enlèvement du corps. De minutes.bf
Dans une note en date du 07 février dernier, le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) dit vouloir tourner les administrations publiques vers une dynamique qui prend en compte les aspirations du peuple. Pour ce faire, le Président du MPSR, Paul Henri DAMIBA veut initier une réforme approfondie sur les bonnes pratiques. Il a donc invité les secrétaires généraux des différents ministères à « communiquer pour consultations éventuelles les noms, prénoms et contacts de 03 cadres compétents, intègres… au plus tard le 11 février.» Pour cette désignation, Paul Henri DAMIBA instruit les secrétaires généraux à mettre une commission dont ils présideront afin de désigner les 03 personnes. La commission doit comprendre le Directeur des ressources humaines , l’Inspecteur général des services et les responsables des partenaires sociaux. Exigeant que le compte-rendu des travaux de la commission doit-être joint à la désignation, le Président du MPSR se veut clair « quelle que soit la proposition, elle devra recueillir l’avis favorable de la commission »
Page 1 sur 54