Il s'agit d'un halo solaire composé d'un groupe de photométéores apparaissant, à certaines conditions, dans le ciel autour du Soleil ou de la Lune et parfois autour de sources de lumière suffisamment puissantes comme certains lampadaires.
Les députés ont examiné et adopté ce mardi 6 avril le projet de loi portant régime de sécurité sociale applicable aux travailleurs salariés et assimilés au Burkina Faso. A travers ce projet de loi défendu par le ministère de la fonction publique Séni OUEDRAOGO, le gouvernement ambitionne d’apporter des innovations et harmoniser le régime de protection des fonctionnaires du public et du privé. Selon le ministre, il s’agira d’une augmentation de la pension maximale pour le secteur privé afin qu’elle se rapproche de celle du secteur public. Par ailleurs, ce projet, à travers un fond spécialement créé à cet effet par la CNSS intègrera un bonus-malus afin d’encourager et de récompenser les « bons patrons » qui s’efforcent de rester dans les normes. Des innovations apportées, il y a également la prise en compte de l’assurance chômage qui demandera une contribution supplémentaire à l’employé en terme de cotisation. Selon Séni OUEDRAOGO, les modalités d’application de cette assurance chômage feront l’objet d’échanges entre Etat, employeurs et travailleurs.
Acquittement total pour l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. La chambre d'appel de la Cour pénale internationale a confirmé, mercredi 31 mars, l'acquittement de l'ancien président ivoirien des crimes contre l'humanité et crimes de guerre, commis entre décembre 2010 et avril 2011 en Côte d'Ivoire , dont il était coaccusé avec Charles Blé Goudé.
Maire de la commune de Loumbila dans la province de l’Oubritenga, région du Plateau-central depuis 2016, Paul Taryam Ilboudo est décédé ce mercredi 31 mars 2021 des suite de courte maladie à 72 ans. Ce dernier était linguiste avant de se lancer dans la politique. Découvrons son parcours dans son curriculum vitae de 17 pages. =-=-=-=-=-= ? I. -ETAT CIVIL - Nom : ILBOUDO - Prénoms : Paul Taryam - Date de naissance : 31 / 12 / 1949 - Situation matrimoniale: Marié : 2 enfants - Adresse: 01 BP 2030 Ouagadougou 01 BURKINA FASO - Tél. Dom = (226) 25 36 11 41 - Téléphone portable : +226 70 20 05 76 / +226 78 05 78 05 - E-mail = Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. II. - DOMAINES DE COMPETENCES ● Planification, Gestion et Evaluation de projets et programmes d’éducation de base formelle et de formation ; ● Planification, Gestion, formation et Evaluation de projets d’alphabétisation et d’éducation de Base Non Formelle (AENF) ; ● Planification, Gestion, formation et Evaluation de projets et programmes d’éducation bilingue formelle et non formelle ; ● Elaboration de documents didactiques pour l’éducation formelle et l’éducation non formelle ; ● Planification, Gestion, formation et Evaluation de projets participatifs de développement rural : ; ● Organisation, formation et gestion des organisations paysannes, des Coopératives rurales ; ● Formation à la mise en place d’une Comptabilité des organisations du monde rural et du secteur informel, en français et en langues africaines ; ● Linguistique générale / Linguistique africaine / Linguistique appliquée ● Psychopédagogie des enseignements élémentaires / Andragogie. ● Techniques d’animation et de communication sociale. ● Plaidoyer et négociation sociale III. – TITRE ET DISTINCTIONS HONORIFIQUES 2020 : Officier de l’Ordre l’Etalon du Burkina Faso 2020 : Prix Africain du Développement (PADEV) en tant que retenu parmi les 100 meilleurs maires de l’Union Africaine, trophée décerné à Kigali au Rwanda en juillet 2020 ; 2019 : félicitations du Gouvernement pour l’exemplarité de ma Gestion de la Société Agro-Pastorale et de Services, SAPAS, retenue parmi les cinq (5) entreprises félicitées par le Gouvernement du Burkina Faso au titre de l’année 2018. 2019 : meilleure commune ‘1er prix) de la région du Plateau Central qui compte 20 communes, dans la compétition pour la gouvernance locale (prix COPEGOL) par le ministère de l’administration territoriale de la décentralisation et de la cohésion sociale et la PACT (Programma d’Appui aux Collectivités Territoriales).. 2018 : prix Prix Africain du Développement (PADEV) en tant que retenu parmi les 100 meilleurs maires de la CDEA et de l’Union Africaine, trophée reçu à Casablanca au Maroc ; 2013 : Médaille d’honneur des collectivités territoriales 2012 : Prix décerné « Trophée ARC D’OR par l’Initiative for Education et attestation de reconnaissance pour l’engagement et la contribution à la promotion de l’Alphabétisation en aout 2012 2010 : chevalier de l’Ordre National 2008 : Chevalier de l’ordre des palmes académiques du Burkina Faso ; 2003 : Chevalier de l’ordre du mérite du Burkina Faso avec agrafe éducation ; 2010 : retenu parmi les 30 personnes ayant mis au point les meilleures innovations du monde par le jury du prise Wise de la Qatar Fondation 2010 : Senior Fellow de ASHOKA 2003 : Lauréat du Prix Agathe Uwiligiyamana de Forum for African Women Educationalists (FAWE) dont le siège est à Nairobi au Kenya pour avoir contribué à une innovation éducative en faveur de l’éducation des filles et des femmes en Afrique ; 2004 : Certificat Mention Spéciale du Jury de Citoyen du Monde pour la Paix (CIVIPAX) ; 2005 : Certificat de reconnaissance de Citoyen du Monde pour la Paix (CIVIPAX) 2008 : Ambassadeur de Bonne Volonté du Cadre de Concertation des ONG et Associations Actives en Education au Burkina Faso (CCE-B) pour les actions et l’engagement en faveur de l’éducation au Burkina Faso ; 1989 : Lauréat de « African Development Fondation », Washington, pour les bourses de senior fellow pour une recherche sur l’impact de l’alphabétisation sur le développement au Burkina Faso ; 1987 : Lauréat des bourses du CODESRIA / Union pour l’étude de la population africaine pour la recherche sur le thème « impact de l’alphabétisation formation intensive sur les connaissances et les pratiques de gestion dans les groupements villageois au Burkina Faso IV. - DIPLOMES - Doctorat en sciences de l’éducation, - Diplôme d'Etudes Approfondies (DEA) en Sciences de l'Education - Diplôme d'Etudes Approfondies (DEA) en linguistique - Maîtrise en linguistique - Licence en linguistique - Certificat d'Aptitude Pédagogique. - Plusieurs attestations de perfectionnement en organisation et gestion des associations et coopératives rurales ; V. - EXPERIENCES PROFESSIONNELLES SIGNIFICATIVES ? Maire de la commune de Loumbila depuis juin 2016 ? 6 février 2015 : Admis à la retraite ? Expert en charge, au Bénin, de la conduite technique et scientifique du Programme d’Appui à l’Education et à la Formation des Enfants (de 9 à 16 ans) Exclus du Système Educatif (PAEFE) par le consortium Solidar Suisse /Hélvétas Swiss Intercoopération avec l’appui technique et financier de la Coopération Suisse à travers un programme de 15 ans. Le PAAFE à mis au point un système d’éducation alternative bilingue de 4 ans qui permet aux enfants de 9 à 15 ans exclus du système éducatif d’acquériri tout le ontenu de la scolarisation de 6 ans en 4 ans et de passer avec succès, le certificat d’étude primaire après les 4 année de scolarisation. La première promotion de 387 apprenants a obtenu en 4 ans, un taux de succès au CEP de 77,77% en juin 2015 ? De novembre 1991 au 6 février 2015, Représentant Résident au Burkina Faso de l'Oeuvre Suisse d'Entraide Ouvrière (OSEO) renommé Solidar Suisse à partir du 6 mai 2011. RESPONSABILTES ● Organiser et gérer le programme de coopération de Solidar Suisse avec les pouvoirs publics, les structures étatiques et de la société civile ; ● Coordonner le programme de coopération de Solidar Suisse avec 3 à 4 ministères avec lesquels des conventions de coopérations ont été signées ; ● Coordonner le programme de coopération avec au moins une dizaine d’organisations de la société civile ayant une envergure régionale ou nationale : association de production agro-pastorale, associations de femmes etc. La coopération de Solidar Suisse s’organise autour de thèmes prioritaires et de thèmes transversaux qui sont : Les thèmes prioritaires : - Démocratie et participation - Travail digne pour une vie décente - Education de Base Multilingue formelle et non formelle Les thèmes transversaux : - Réduction des risques de catastrophe naturelle - Genre - Renforcement organisationnel et des capacités Le Représentant et son équipe d’une trentaine de cadres supérieurs et avec l’appui de consultants dans les divers domaines de coopération assurent les principales tâches suivantes : - Récession et analyse les requêtes de coopération ; - Elaboration et signature des conventions et contrats de coopération ; - Gestion de l’agenda annuel d’administration du programme ; - Pour l’éducation bilingue, coordonner la conception du matériel didactique bilingue pour les 9 langues en complémentarité avec le français - Organisation et gestion des rencontres périodiques (trimestrielles, semestrielles et annuelles des partenaires de coopération pour des bilans et programmation des activités de programmes de coopération ; - Réception et analyse des rapports techniques trimestriels et annuels ; - Réception et analyse des rapports financiers trimestriels et annuels ; - Suivi et appui-conseil périodiques des activités des divers programmes des partenaires et des fonds de crédits, - Organisation et gestion des séminaires de formations communes sur les divers thèmes de renforcement des capacités de cadres des partenaires - L’organisation des auto-évaluations assistées, des évaluations externes des projets et programmes ; - L’organisation des audits annuels des comptes ? en 1989 : Coordonnateur de l'équipe nationale du Burkina pour le programme d'évaluation des projets financés par BAND-AID. RESPONSABILTES ● Organiser et gérer le programme d’évaluation des projets financés par Band Aid au Burkina Faso ; ● Elaborer la stratégie et les outils de mise en œuvre de cette évaluation portant sur des projets divers de plusieurs organisations bénéficières à travers le Burkina Faso ● Former et gérer l’équipe nationale pour la mise en œuvre de l’évaluation ; ● Assurer la supervision de la rédaction des rapports d’évaluation et la rédaction du rapport consolidé de l’évaluation ; ● Participer aux rencontres régionales et internationales relatives à cette évaluation qui couvre plusieurs pays de la bande de la sécheresse en Afrique allant du Sénégal à l’Ethiopie ● Assurer la gestion des fonds alloués au programme d’évaluation des projets au Burkina Faso ; ? de 1981-1988 : Chef de service Planification-Evaluation à l'Institut National d'Alphabétisation (INA). RESPONSABILTES Créer un service central au sein de la Direction Générale de l’Institut National d’Alphabétisation ayant pour missions : ● L’élaboration des options fondamentales de planification et d’évaluation des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes ; ● Elaboration des stratégies et outils de planification et d’évaluation ; ● Mise au point du guide et du carnet d’auto-évaluation assistée pour les volets cognitifs, socio-économiques et d’impact de l’alphabétisation ; ● Conception et mise au point su système de suivi et d’appui-conseil ● Formation des cadres des organismes menant des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes sur le territoire burkinabè, à la maîtrise des stratégies et outils de planification et d’évaluation des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes ; ● Assurer la mise en œuvre des activités de planification et d’évaluation des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes ; ● Organiser le séminaire annuel national de bilan et de planification des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes impliquant tous les acteurs du domaine ; ● Elaborer le rapport annuel de bilan des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes ; ● Organiser des évaluations externes périodiques des activités d’alphabétisation et d’éducation des adultes ; Autres responsabilités assumées au sein de l’Institut National d’Alphabétisation : ● 1980-1985 : Responsable de l'organisation annuelle de la semaine nationale (1-7 septembre) et de la journée internationale de l'alphabétisation (8 septembre). ● 1980-1985 : Responsable de l'organisation du séminaire national annuel de bilan et de programmation des activités d'alphabétisation au Burkina ● 1983-1985 : Président du Comité de Coordination des services utilisateurs des langues nationales. ? de 1979-1980 : Responsable de la section linguistique appliquée à la langue mooré à la Direction de l'Alphabétisation Fonctionnelle et Sélective (DAFS). RESPONSABILTES ● 1984-1989 : Membre de l'équipe nationale de recherche en linguistique appliquée. ● Recherche terminologique liée au programme d’alphabétisation ; ● Conception de manuels d’alphabétisation : syllabaires, manuels de calcul, guides divers pour les animateurs de centres d’alphabétisation ; ● Conception et/ou traduction de documents de post-alphabétisation ● Participation à l’élaboration du code orthographique de la langue moore ● Appui aux autres sous-commissions de langues, aux travaux d’élaboration de leur orthographe ● 1978 : cadre de l’Office National de l’Education Permanente, de l’Alphabétisation Fonctionnelle et Sélective (ONEPAFS) ● 1978 : Professeur du Secondaire. ● 1966-1978 : Maître d'école d'application VI. - PARTICIPATION A DES RENCONTRES NATIONALES ET INTERNATIONALES D’INTERET ● Participation aux biennales de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA) : ✔ Participation à la triennale de l’ADEA à Ouagadougou, 2011 ✔ Dakar, Sénégal, 14-18 octobre 1997 : partenariat pour le renforcement des capacités et l’amélioration de la qualité de l’éducation ; ✔ Grand Baie, Maurice, 3-5 décembre 2003 : le défit de l’apprentissage : améliorer la qualité de l’éducation de base en Afrique sub-saharienne ; ✔ Libreville, Gabon, 27-31 mars 2006 : Eduquer plus et mieux, écoles et programmes d’alphabétisation et développement de la petite enfance : comment assurer l’efficacité des apprentissages ? ✔ Maputo, Mozambique, 5-9 mai 2008 : au delà de l’éducation primaire : défis et approches pour étendre les opportunités d’apprentissages en Afrique ; ● Participation à de nombreuses rencontres de l’ACCT puis de l’OIF ● Participation à de nombreuses rencontres de l’UNESCO ● Participation à plus d’une vingtaine de rencontres organisées par l’OSEO ; ● 1977-1991 : Participation au niveau du Burkina, de 1977 à 2009 à 18 séminaires nationaux sur l'alphabétisation, la linguistique appliquée, la gestion des organisations paysannes. ● 1977-2009: Au niveau national, encadrement et responsabilité technique de 26 séminaires sur l'alphabétisation, l'éducation des adultes, l'organisation et la gestion des coopératives rurales. ● 1968-1992 : Au niveau international, de 1968 à 2009, participation à 37 séminaires, ateliers etc. sur l'alphabétisation, l'éducation des adultes, la linguistique, l'organisation et la gestion des Coopératives rurales. ● 1968-1992 : Au niveau international : Encadrement et responsabilité technique de 12 séminaires sur l'alphabétisation, la linguistique appliquée, l'organisation et la gestion des Coopératives rurales. ACTIVITES DE CONSULTATION ● Conduite d’une étude sur l’état des lieux de l’utilisation à l’écrit de langues transfrontalières dans l’espace Karanta (Burkina, Côte-d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal) en 2015 et proposition de règles et principes d’harmonisations des orthographes des langues transfrontalières afin de rationaliser et de mutualiser les efforts déployés dans les différents pays pour la promotion de l’utilisation à l’écrit de ces langues. Tâches accomplies : o Etat des lieux et analyse des différents acteurs/utilisateurs à l’écrit des langues transfrontalières (bamanan, malinké, bomu, dioula, poular, gulimancema, songhoy-zarma, soninké) dans l’espace KARANTA ; o Etat des lieux et analyse des pratiques orthographiques de ces langues transfrontanières ; o Proposition de règles et principes orthographiques pour les langues de l’espace KARANTA ; o Proposition d’un alphabet harmonisée des langues manding ; o Proposition d’un alphabet harmonisée du bomu/bwamu ; o Proposition d’un alphabet harmonisée du fulfulde ; o Proposition d’un alphabet harmonisée du gulimancema ; o Proposition d’un alphabet harmonisée du soninke ; o Proposition d’un alphabet harmonisée du gulimancema ; o Production d’un rapport final o Animation de l’atelier international KARANTA de validation du document d’harmonisation des alphabets et des orthographes des langues transfrontalières de l »espace KARANTA.. ● de 2013 à 2015, consultants de l’UNESCO au Tchad pour la conception du matériel didactique et la formation de formateurs pour le nouveau programme d’alphabétisation des adultes (AEA) et le nouveau programme d’Education de Base Non Formelle (EBNF) pour les enfants de 9 à 15 ans exclus du système éducatif tchadien. Tâches accomplies : o Etude de faisabilité sur le terrain et auprès des institutions nationales et adaptation de la formule d’alphabétisation intensive pour le développement (AFI-D) au contexte Tchadien pour la mise en place de l’Education Non Formelle (EBNF) ; o Conception des manuels de lecture-écriture et des guides de l’EBNF dans 5 langues du Tchad (Arabe, Maba, Massa, Moundang, Sar) ; o Conception des manuels de calcul et gestion et des guides de l’EBNF dans 5 langues du Tchad (Arabe, Maba, Massa, Moundang, Sar) ; o Conception des manuels d’histoire, de géographie et de Sciences et leurs guides en français pour la 2ème année de l’EBNF ; o Conception du manuel de lecture 2ème année et son guide pour la les EBNF o Appui à la création de terminologique pour la traduction des concepts indispensables au programme d’alphabétisation et de post-alphabétisation o Mise au point de programmes de formations aux divers niveaux : du niveau animateur de centre d’alphabétisation, niveau cadre de suivi et d’appui-conseil, niveau superviseur et contrôleur ; o Mise au point du système et des instruments de suivi et d’appui-conseil ; o Mise au point du système intégré d’auto-évaluation assistée ; o Formation des formateurs de formateurs ; ● Membre de l’équipe « d’experts » du Premier ministère pour une étude intitulée « l’éducation au Burkina Faso, ● entre statu quo et ruptures : nouvelles interpellations et inquiétudes », septembre 2012, 69 pages ● Membre en tant qu’expert du Comité Scientifique Internationale de l’initiative « ELAN – Afrique » signifie : « Ecoles et langues nationales en Afrique » initiée conjointement par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence Internationale de la francophonie (AIF), le Ministère français des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE) et l’Agence française de Développement (AFD), missions au Bénin, au Sénégal et chargé particulièrement du Burundi ; ● consultant du PNUD/VNU en Alphabétisation Fonctionnelle Intensive (AFI), République Centrafricaine et Madagascar ; ● Consultant de l'UNESCO-BREDA : Alphabétisation, post-alphabétisation, éducation des adultes, en République Centrafricaine ; ● Consultant de l'Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) : Organisation et gestion des coopératives rurales : Ecole Internationale de la Francophonie (Bordeaux), Ruanda, Burkina Faso etc. ● Consultant de l'Institut Panafricain de Développement (IPD : Evaluation de projets ● Consultant de l'ACDI (Canada) : Développement des ressources humaines ● Expert chargé de la conduite de six (6) missions d’étude de faisabilité, de formations des acteurs et de conduite de la mise en œuvre du programme d’Alphabétisation Intensive (de 48 jours) pour le Développement (AFI-D) au compte du PNUD et du Gouvernement Centrafricain : Tâches accomplies : o Etude de faisabilité sur le terrain et auprès des institutions nationales et adaptation de la formule d’alphabétisation intensive pour le développement (AFI-D) au contexte centrafricain ; o Conception des manuels et des guides d’alphabétisation en sango ; o Appui à la création terminologique pour la traduction des concepts indispensables au programme d’alphabétisation et de post-alphabétisation o Mise au point de programmes de formations aux divers niveaux : du niveau animateur de centre d’alphabétisation, niveau cadre de suivi et d’appui-conseil, niveau superviseur et contrôleur ; o Mise au point du système et des instruments de suivi et d’appui-conseil ; o Mise au point du système intégré d’auto-évaluation assistée ; o Formation des formateurs de formateurs ; o Appui à la mise en œuvre et à l’auto-évaluation du programme ; ● Conduite de trois (3) missions d’étude de faisabilité, de formations des acteurs et de conduite de la mise en œuvre du programme d’Alphabétisation Intensive (de 48 jours) pour le Développement (AFI-D) au compte du PNUD et du Gouvernement Malgache. Tâches accomplies : idem qu’en Centrafrique : o Etude de faisabilité sur le terrain et auprès des institutions nationales et adaptation de la formule d’alphabétisation intensive pour le développement (AFI-D) au contexte malgache ; o Conception des manuels et des guides d’alphabétisation en malagasy ; o Appui à la création terminologique pour la traduction des concepts indispensables au programme d’alphabétisation et de post-alphabétisation o Mise au point de programmes de formations aux divers niveaux : du niveau animateur de centre d’alphabétisation, niveau cadre de suivi et d’appui-conseil, niveau superviseur et contrôleur ; o Mise au point du système et des instruments de suivi et d’appui-conseil ; o Mise au point du système intégré d’auto-évaluation assistée ; o Formation des formateurs de formateurs ; o Appui à la mise en œuvre et à l’auto-évaluation du programme ; ● Conduite de la mission d’étude de faisabilité, de formations des acteurs et de conduite de la mise en œuvre du programme d’Alphabétisation Intensive (de 48 jours) pour le Développement (AFI-D) au compte d’OXFAM-Québec Bénin à Savalou ; ● Consultant principal pour l’Evaluation du programme d’alphabétisation 1997-2001 de PLAN BURKINA dans les provinces du Kourittenga et du Namentenga, janvier 2003. ● ● Consultant principal pour l’Evaluation à mi-parcours du programme d’éducation 2001-2006 de PLAN BURKINA dans les provinces de Kouriitenga,Namentenga,Sanmantenga, Bam, Poni, Noumbiel et Bourguiba. ● Consultant principal pour l’Evaluation finale du projet intitulé «institut Bangr Nooma de formation des volontaires communautaires au Burkina Faso » de PLAN BURKINA à Koupèla dans la province du Kouritenga et à Kongoussi dans la province du Bam. VII. - INNOVATIONS ● Conception et expérimentation de la stratégie d'Alphabétisation Formation Intensive de 48 jours permettant à des adultes analphabètes d’être alphabétisés et de maîtriser les notions de base de la comptabilité simplifiée. ● Conception et expérimentation de la stratégie de mise en place de centres de formation continue de néo-alphabètes en langues nationales burkinabè pour la formation continue et supérieure des cadres paysans et éleveurs. ● Membre de l’équipe de conception de la méthode d'Apprentissage de la Langue Français à partir des Acquis de l'Alphabétisation en langues nationales africaines, en résumé, méthode ALFAA qui permet à l’issue de l’alphabétisation en langue africaine d’apprendre le français en 150 jours de cours conférant le niveau de la 6ème année primaire. ● Membre de l’équipe de conception de l’Education Bilingue, une formule innovatrice d’éducation de base basée sur les langues africaines en complémentarité avec le français et visant une plus grande efficacité interne et externe de l’éducation de base et une diminution significative des coûts par la réduction de la scolarité primaire de 6 à 5 ou 4 ans. Cette expérience a fait l’objet de plusieurs évaluations nationales et internationales qui ont toutes confirmé son efficacité et son impact. Le Gouvernement du Burkina Faso s’en est approprié et a décidé de la généralisation progressive de l’éducation bilingue. Déjà, à la lumière des résultats de l’expérimentation réussie, des modules d’éducation bilingues sont introduits dans les écoles de formation professionnelle de formation des enseignants et des encadreurs pédagogiques au Burkina Faso. ● Membre de l’équipe de conception de l’expérimentation en cours du « trilinguisme : langue africaine, français, arabe » pour l’amélioration de la pertinence, de la qualité et de l’efficacité de l’éducation de base dans les medersas et les écoles franco-arabe afin de garantir les mêmes droits à la promotion et à l’insertion sociale à tous les enfants burkinabè. ● Membre de l’équipe de conception en cours de l’expérimentation de l’alphabétisation du secteur informel liée à la comptabilité et l’apprentissage fonctionnelle des langes des affaires VIII. - EXPERIENCES EXTRA-PROFESSIONNELLES ET RESPONSABILITES EXERCEES. ● Depuis juin 2016 ,Maire de la commune de Loumbila, Burkina Faso ● 2016 : Président des Provendiers du Faso (un provendier est un producteur d’aliments de volailles et bétails) ; ● 2015 : Président des Aviculteurs du Plateau Central ; ● 2015 , Président de l’Association Vision Développement Durable pour Tous ● Depuis 2010, Directeur d’exploitation de la ferme agro-pastorale SAPAS ● De1998 à 2011, Vice Président du Comité National des Pèlerinages Catholiques du Burkina Faso ; ● Fondateur de l’Association Manegdbzânga qui veut dire « développement pour tous » qui compte plusieurs dizaines de milliers de membres et œuvre pour le développement agropastorale et socioéconomique dans cinq des treize régions du Burkina Faso ● Membre fondateur et Président du Conseil d’Administration du Cadre de Concertation des Associations et ONG Actives en Education de Base au Burkina Faso (CCEB) ; ● Membre fondateur et Vice-Président de l'Association pour la Promotion de l'Ecrit et du Livre en Langues Nationales pour le Développement (ELAN-DEVELOPPEMENT) ; ● Membre d'INADES/FORMATION international. ● Membre fondateur d’INADES-BURKINA et membre de son premier conseil d'administration. ● Secrétaire Général des Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Actives au Burkina Faso CEMEA-B) ● Vice-président de 1978 à 1985 de l' ONG Burkinabè : "Sahel Solidarité" qui oeuvre auprès des communautés rurales pour le développement à la base. ● Secrétaire Général de la Sous-Commission Nationale du Mooré, organe technique de recherche linguistique appliquée à la langue mooré. ● Président du Comité Local de Jumelage de la commune de Loumbila ; ● Membre fondateur et Président de l’Association pour le Développement du Département de Loumbila (ADDDL) ; ● Membre fondateur et Trésorier adjoint de l’Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle au Burkina Faso (APENF) ; ● Membre de l'Association Burkinabè de Recherche-Action et d'Autopromotion pour le Développement (ABRAAD) ● Membre fondateur de l’Association Vision Développement Durable pour Tous (AVDDT) ; ● Encadrement technique de 13 séminaires des centres d'entraînement à l'éducation active sur les thèmes divers liés à l'éducation. ● Occupation de divers postes de responsabilités : - dans les maisons de jeunes et de la culture - sur le plan syndical - dans les mouvements "Eclaireurs du Burkina Faso" - à la Croix Rouge. IX. - PUBLICATIONS / PRODUCTIONS 1. ILBOUDO P.T. 1980 " les systèmes d'évaluation des actions d'alphabétisation du Mali et du Niger"rapport de voyage d'études financé par l'UNESCO, , ronéo/137 P. 2. ILBOUDO P.T. 1982a : IN " Alphabétisation et gestion des groupements villageois en Afrique Sahélienne." Edition Karthala,. (22-24 boulevard Arago, 75013 Paris) 269 p. 3. ILBOUDO P.T. 1982b " Méthodologie de collecte et d'analyse de données relatives aux programmes d'alphabétisation et de post-alphabétisation : cas de la Haute-Volta ", Etude réalisée avec le concours financier du BREDA/UNSCO, ronéo 20 p. 4. ILBOUDO P.T. 1984a."Essai de constitution d'un lexique en langue nationale mooré pour la gestion des Associations villageoises" mémoire de maîtrise de linguistique africaine - Université de Ouagadougou - Juillet - Ronéo/188 p. 5. ILBOUDO P.T. 1984b « Deux expériences d'alphabétisation et de formation à la gestion en langue mooré. » IN "Organisation et gestion des coopératives rurales " , Agence de Coopération Culturelle et Technique. Ecole Internationale de Bordeaux : Compte rendu du séminaire organisé en Haute-Volta 31 janvier - 25 février 1983. Bordeaux, pp.177-206. 6. ILBOUDO P.T. 1985a "Les facteurs de la réussite des auditeurs des Centres de formation intensive d'alphabétisation fonctionnelle au Burkina Faso". CIRSSED, LOME/TOKOIN - 66 p. 7. ILBOUDO P.T. 1985b " Problématique de l'alphabétisation au Burkina Faso ". ronéo 67 p. 8. ILBOUDO P.T. 1985c Stratégie d'apprentissage pour la post-alphabétisation et l'éducation continue en Haute-Volta, (43 p.) IN " "Stratégie d'apprentissage pour la post-alphabétisation et l'éducation continue au Mali, au Niger, au Sénégal et en Haute-Volta ". Institut de l'UNESCO pour l'Education (IUE),. Feldbrunnestrasse 58, D 2000 Hambourg 13, 205 p. 8.8. 9. ILBOUDO P.T. 1985d " analyse d'un cas d'innovation introduite au Burkina Faso dans l'alphabétisation formation des adultes : LA FORMATION INTENSIVE":, ronéo / 51p. 10. ILBOUDO P.T. 1986 " les innovations en matière d'alphabétisation rapide au Mali, au Sénégal et au Niger" rapport de voyage d'études financé par l'UNESCO, , ronéo / 70 p. 11. ILBOUDO P.T. 1987, La stratégie d'alphabétisation formation intensive à la gestion des coopératives rurales. IN "Organisation et gestion des coopératives rurales : les outils de gestion en langues nationales." EIB,; Série Synthèse de session n 8, 267 pages. 12. ILBOUDO P.T. 1989. "Alphabétisation et Autogestion des groupements villageois : bilan et perspectives."Rapport de DEA.- Université de Ouagadougou,. Ronéo 165p. 13. ILBOUDO P.T. 1990 "LAGMEN-TAAR ARZEK GEELSE": la comptabilité dans les groupements villageois - Guide de formation - , , Ronéo 137 p. 14. ILBOUDO P.T. 1993 " Efficacité et Impact de l'Alphabétisation formation intensive sur les connaissances et les pratique d'organisation et de gestion dans les groupements villageois en milieu rural Burkinabè", rapport de recherche dans le cadre du programme de bourses postuniversitaires de African Dévelopment Fondation (ADF) : 1400 EYE street, NW Washington, DC 2000 5, , ronéo 225 p. 15. ILBOUDO P.T. 1996 " Impact de l'Alphabétisation formation intensive sur les connaissances et les pratique de gestion dans les groupements villageois au Burkina Faso ", Union pour l’Etude de la Population Africaine (UEPA) , Dakar, rapport d’Etude N° 19-juin 1996 dans le cadre du programme de petites subventions pour la recherche en population, Développement et Politiques ,urbaines, 110 pages 16. ILBOUD P.T. 2009 « l’Education Bilingue au Burkina Faso : une formule alternative pour une éducation de base de qualité », ADEA, Expérinces africaines, études cas nationales N°11, ADEA, , 154 p. 17. ILBOUDO P.T. BREDA 2011 : Guide du planificateur pour l’introduction des langues et cultures africaines dans l’éducation, Bureau Régional pour l’Education en Afrique, BREDA , 112p 18. ILBOUDO P.T. 2015 : « impact du bilinguisme scolaire sur l’efficacité interne des écoles primaires bilingues MENA-Solidar Suisse au Burkina Faso, période 2005-2006 à 2014-2015, 400 p. ? OEUVRES COLLECTIVES 1. " Evaluation des projets financés par BAND-AID au Burkina Faso " dir. par ILBOUDO P.T. , IPD / WORLD EDUCATION, 1989 ronéo 130 p. + annexe 2. " Etude de mise en place du Centre Départemental D'alphabétisation et de Formation Continue pour le Développement : MANEGDBZÂNGA de NOMGANA" dir. par ILBOUDO P.T. , étude réalisée avec le concours financier de l’OSEO. 1990, ronéo 261 p. 3. "Apprenons à protéger nos champs et nos récoltes" BA D. épouse DIALLO, ILBOUDO P.T., NDIAYE A. B., SIDIBE B., UNSO-INSTITUT DU SAHEL, Editions John Libbey Eurotext, 6, rue Blanche, 92 120 Montrouge, France. 1993, 165 p. NB: document réalisé en version française et traduit en bambara, Moore, Wolof et Pular pour la formation des paysans du sahel à la protection des champs et des récoltes. ❖ DOCUMENTS POUR LA PETITE ENFANCE 1. LIVRE D’EVEIL PRE MATHEMATIQUES, PETITE SECTION, ., ILBOUDO Paul Taryam, KABRE Marie Bernadette KAFANDO Marie Chantale., GUIGMA Claire, OUEDRAOGO Blandine, Février 2008, édition OSEO/27 p. 2. LIVRE D’EVEIL PRE MATHEMATIQUES, MOYENNE SECTION, ., ILBOUDO Paul Taryam., KABRE Marie Bernadette KAFANDO Marie Chantale., GUIGMA Claire, OUEDRAOGO Blandine, Novembre 2008, édition OSEO/37 p. 3. EN ROUTE VERS L’ECRITURE : GRAPHISME MOYENNE SECTION, ., ILBOUDO Paul Taryam, KABRE Marie Bernadette., ILBOUDO KAFANDO Marie Chantale., GUIGMA Claire, OUEDRAOGO Blandine, Novembre 2008, édition OSEO/48 p. 4. J’APPRENDS A TRACER : GRAPHISME GRANDE SECTION, ., ILBOUDO Paul Taryam, KABRE Marie Bernadette., KAFANDO Marie Chantale., GUIGMA Claire, OUEDRAOGO Blandine, Novembre 2008, édition OSEO/59 p. ❖ DOCUMENTS POUR L’EDUCATION BILINGUE 1. D KAREM MOORE : MANUEL DE LECTURE EN MOORE, Paul Taryam ILBOUDO, KINDA Jules, ZONGO Jean Baptiste, 2003, édition OSEO/90p 2. D KAREM LA D GULS MOORE : GUIDE DU MAITRE, ILBOUDO Paul Taryam, KINDA Jules, ZONGO Jean Baptiste, 2003, édition OSEO/90p 3. RECUEIL-GUIDE SUR LES THEMES DE CAUSERIE : GUIDE DU MAITRE, ILBOUDO Paul Taryam, KINDA Jules, ZONGO Jean Baptiste,1992, édition OSEO/90p 4. FAREND GOM-BIIS KAORENGO LA A GOAM ZAOMSG SEBRE : MANUEL DE LECTURE ET D’EXPRESSION DU FRANÇAIS POUR LES ECOLES BILINGUES : NIKIEMA Norbert, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, KABORE Madeleine, 2003, édition OSEO/199p 5. FÂREND ZÂMSG SEBRE : Yets tob-teodeng sebre " ( LIVRE 6. D'APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS : conjugaison) NIKIEMA N., ILBOUDO P.T., KABORE-KI M., SAWADOGO N. A., 1994, Edition OSEO / 144 p. 7. GEEL SEBRE, KAREN-DOG A 2 SOABA : LIVRE DE CALCUL 2ème ANNEE DES ECOLES BILINGUES EN MOORE : NIKIEMA Norbert, ILBOUDO Paul Taryam, KINDA Jules, SAWADOGO N. Augustin, KABORE Madeleine, 2003, édition OSEO/184p 8. GES-KAAG ZAMSG SEBRE : MANUEL DE SCIENCES D’OBSERVATION EN MOORE, NIKIEMA Norbert, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, KABORE Madeleine, 2003, édition OSEO/103p 9. KUDEMD SEBRE : MANUEL D’HISTOIRE CE EN MOORE, NIKIEMA Norbert, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, KABORE Madeleine, 2003, édition OSEO/103p 10. TEN-BAOOSEM SEBRE : COURS DE GEOGRAPHIE EN MOORE NIKIEMA Norbert, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, KABORE Madeleine, 2003, édition OSEO/108p ❖ DOCUMENTS POUR L’ALPHABETISATION MAM KAREMDAME : MANUEL DE LECTURE EN MOORE ILBOUDO Paul Taryam, Kinda Jules, Zongo Jean Baptiste, mars 2007, édition OSEO/55p SEBR ZUG GEEL ZÂMSG SEBRE : GUIDE DU MAITRE ILBOUDO Paul Taryam, KINDA Jules, ZONGO Jean Baptiste, 2003, édition OSEO/43p GEEL ZAMSG SEBRE : LIVRE DE L’APPRENANT ILBOUDO Paul Taryam, KINDA Jules, ZONGO Jean Baptiste, 2003, édition OSEO/33p ❖ DOCUMENTS POUR APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS FONDAMENTAL AUX ADULTES ET AUX ADOLESCENTS METHODE AFAA NIVEAU 1 : ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, SANOU Monica, ILBOUDO Kassoum, décembre 2008, édition OSEO/ 189p METHODE ALFAA NIVEAU II : LIVRE DE L’APPRENANT, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, SANOU Monica, ILBOUDO Kassoum, 2003, édition OSEO/105p LIVRE UNIQUE DE FRANçAIS POUR LA METHODE ALFAA NIVEAU : LIVRE DE L’APPRENANT ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, SANOU Monica, ILBOUDO Kassoum, décembre 2008, édition OSEO/54p DOCUMENT DE CONNAISSANCES PRATIQUES POUR LA METHODE ALFAA, ILBOUDO Paul Taryam, SAWADOGO N. Augustin, SANOU Monica, ILBOUDO Kassoum, KABORE Jean-Baptiste décembre 2008, édition OSEO/34 p LIVRE DE LECTURE : KINDA jules, Paul Taryam ILBOUDO, Jean Baptiste ZONGO, septembre 2006, édition OSEO/47p DOCUMENTS AU NIVEAU INTRNATIONAL ● Participation à l’élaboration d’une quinzaine de document d’alphabétisation et de poste alphabétisation en sango,en république centrafricaine ● Participation à l’élaboration d’une douzaine de documents d’alphabétisation et de post alphabétisation en malgasy à Madagascar ● Coordination de l’élaboration d’une dizaine de documents d’éducation bilingue pour chacune des 4 langues (batonu, fulfulde, boo, nago),d’expérimentation des centres barka(centre EBNF au Bénin ● Appui technique à l’élaboration d’une dizaine de documents d’éducation non formelle pour chacune des 5 langues (arabe, maba, massa, moundang, sar) d’expérimentation des centres alpha et EBNF au Tchad X. - MAITRISE EN INFORMATIQUE ● Microsoft Word, Excel, PowerPoint, Publisher, keyman de la SIL pour la transcription des langues africaines XI. - LANGUES PARLEES ET ECRITES ● Français : maîtrise parfaite (écrit et oral) ● Mooré : maîtrise parfaite (écrit et oral, langue maternelle) ● Anglais (moyen) ● Jula (notions, langue africaine du Burkina Faso) Ouagadougou, le 10 juin 2020 Dr Paul Taryam ILBOUDO Chevalier de l’Ordre National
Page 1 sur 10