Rate this item
(0 votes)

Burkina Faso: “Nous on ne connaît rien si ce n’est pas les armes”, Yaro Abdoulaye

By Publié novembre 13, 2021
Militaire radié de l’armée suite à la mutinerie de 2011, Yaro Abdoulaye, à travers l’émission le Mot à dire de WAT FM, s’est exprimé sur sa situation ainsi que celle de ses confrères. Pas de réelle réinsertion dans la société. C’est ce que nous pouvons conclure de la brève intervention de Yaro Abdoulaye sur les ondes de la radio. Selon lui, après avoir accepté les 1 500 000 francs CFA d’aide sociale offerts par le HCRUN “on est là assis, on ne connaît rien, si ce n’est pas les armes”. Dans sa tentative de trouver de l’emploi auprès des sociétés de gardiennage, ces dernières lui ont fait savoir que le gouvernement ne les autorise pas à embaucher des militaires radiés, “je me demande même si on est burkinabè (...) j’ai une famille à nourrir”, déplore-t-il. Spécialiste en armes et major de sa promotion, Yaro Abdoulaye se dit prêt à prendre les armes pour défendre la patrie, “beaucoup ont demandé à rejoindre les rangs pour appuyer les collègues, mais jusqu'à présent, nous n’avons eu aucun retour” a-t-il déclaré.
Read 385 times Last modified on samedi, 13 novembre 2021 19:09
Login to post comments