Rate this item
(0 votes)

Mali : le représentant de la Cédéao sommé de quitter le territoire dans un délai de 72 heures.

By Publié octobre 25, 2021
Le diplomate burkinabè Hamidou Boly a été déclaré « persona non grata » pour « agissements incompatibles » avec son statut de représentant spécial de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), selon une annonce faite ce lundi 25 octobre la télévision nationale. Le diplomate, accusé de vouloir déstabiliser la transition a 72 heures pour quitter le pays. En effet, les autorités maliennes ont indiqué qu'elles ne pouvaient pas tenir les élections présidentielles et législatives en février 2022. Une annonce rejetée par la CÉDÉAO à travers son représentant qui exige la tenue des ces élections à bonne date.
Read 708 times Last modified on lundi, 25 octobre 2021 21:25
Login to post comments