Rate this item
(0 votes)

Mali : La possibilité de la tenue de négociation avec les groupes terroristes se concrétise.

By Publié octobre 19, 2021
Le gouvernement de la transition malienne vient de mandater le Haut Conseil islamique (HCI) afin d'entamer des négociations avec Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa ce mardi 19 octobre 2021. Cela fait maintenant près de deux ans que l'idée de négocier avec les groupes terroristes responsables de la crise malienne a émergé dans l'inconscient collectif malien. Bien que sujet à beaucoup de controverse, cette alternative d'après le Haut Conseil islamique, est conforme aux souhaits exprimés lors du Dialogue inclusif de 2019. "L’écrasante majorité de la population malienne l’a demandé avant même la Transition" , a déclaré Mamadou Koné le ministre malien des Affaires religieuses et du Culte à nos confrères de RFI. Les termes de ces négociations sont encore inconnus du grand public. Cependant l'objectif est claire à en croire Moufa Haidara, en charge des négociations au sein du HCI, "trouver un compromis, entre Maliens, pour que la guerre cesse". En rappel, Iyab AG Ghaly est le chef du mouvement Ansar ed-Dine qui sévit dans la région du Sahel depuis 2012. Amadou Koufa quant à lui est le chef de la katiba Macina, un groupe affilié à Ansar ed-Dine.
Read 484 times Last modified on lundi, 25 octobre 2021 21:13
Login to post comments